18 et 19 juillet 2009 : Rallye de la Drôme

Salut,les copains (et les copines !)     

Juste pour vous dire que j’avance encore un peu en rallye… pour être franc, j’avais quelques doutes suite à mon « carton » du rallye du var, et surtout à mon premier rallye 2009, au Lyon-Charbonnières, à l’issue duquel je me suis sérieusement posé la question de revendre ma nouvelle BMW (oui, vous savez, la FAMEUSE …). Je m’étais dit que, si c’était pour me trainer comme ça, il valait mieux que je redevienne spectateur, ou aller donner un coup de main aux copains-pilotes à l’assistance…. Bref, Pascal m’ayant redonné ma chance malgré le peu de plaisir que je lui ai procuré au Charbo (merci à lui), on vient de disputer le rallye  Drome-Friedmann. Surprise : on croyait s’engager dans une épreuve nationale de moyenne importance, et c’est un des plus gros plateaux de l’année qu’on a découvert...

40 engagés avec Andruet, Rédelé, Terriou, Burnichon,Closier…du très lourd !!  Le parc des VHC avait fière allure, avec évidemment des Porsche à la pelle, un wagon d’Alpine Berlinettes et A 310 1800 et 1860, Ascona 400, R5 Turbo (déjà !), Escort RS, Lotus Elan etc…et 4 BM 2002 ! c’est assez rare pour être signalé.(Souvent,je suis le seul engagé sur ce type d’auto)

Résultat :  19E SCRATCH - 2E GR 2 derrière Paul Rouby(11e) sur R5 Alpine de génération beaucoup plus récente que la mienne… Et puis c’est quand même Rouby (les connaisseurs savent qui c’est) et je ne m’appelle pas Seb’…

Dans l’absolu, il n’y a pas de quoi sauter au plafond…sauf si l’on sait que, devant nous, se trouvent 11 Porsche et 6 Alpine !! (+Rouby, donc). Le profil du Rallye, très rapide, favorisait les autos puissantes qui ont fait parler les Watts, et il n’y a pas eu beaucoup de casse chez les « gros ». Je peux même dire qu’on a gagné la « course dans la course », celle des peu-puissants. Avec mes 140 ch. tous mouillés, c’était pas évident de viser plus haut. On se trouve les satisfactions qu’on peut, hein ?

Surtout, on a pris cette fois du "fun" dans une épreuve bien organisée, avec de très belles "spéciales", un décor magnifique sur fond de Vercors et de Drome déjà Provencale, du soleil, une ambiance chaleureuse entre concurrents, des habitants et des commercants ravis de nous accueillir, en nous disant que c’est pour eux le plus gros week-end de l’année. Le deuxième étant …le Monte-Carlo ! et puis des spectateurs nombreux et passionnés.

Qui a dit "la bagnole, c’est fini, ça n’intéresse plus personne…" ????

Pour finir, j’ai emmagasiné de la confiance, je connais mieux l’auto et ses réactions : il ne lui manque que des chevaux (on verra ça bientôt, j’espère). On se connaît mieux aussi avec Pascal. De plus, on ne s’est jamais retrouvé en « vrac », pas un seul freinage après le panneau "TROP TARD ! "…,pas une rayure, et j’en ai gardé sous le pied (la confiance retrouvée d’abord. Pour l’attaque, plus tard)  Mais je sais maintenant que je vais pouvoir en demander plus au chassis,aux freins, et..à moi ! Sans faire le fada, bien sûr !

J’en profite pour remercier chaudement Olivier et son jeune fils Nicolas pour leur aide à l’assistance et leur soutien moral : ça compte ! Et j’espère que Nico a apprécié son premier contact avec le monde du rallye, qu’il aura plein de choses à raconter et à montrer à ses copains de La Réunion. Ah, bien sûr, ça ne vaut pas le Foot, mais…

Au fait, je signale à Jean-Marc qu’on s’est contenté de faire les niveaux et nettoyer le pare-brise… Il n’y croira pas, mais j’ai des témoins !!!

Merci aussi à l’association Rallye VH pour l’apéro très sympa qu’ils ont organisé. Ils ont décidemment de bonnes idées, après la journée au circuit Actua !(Continuez !)

Amitiés et bises à tous       Gilles

Ajouter un commentaire